Coupe verte : la première livraison attendue pour cette campagne 2017 à Ambilobe

coupe sur brûlis

La coupe sur brûlis est encore pratiquée à Madagascar pour de multiples raisons. Cette mode de coupe de canne consiste à bruler la canne avant la coupe. Mais ce mode de coupe présente beaucoup de risque pour les planteurs. La dégradation de la tige et la fermentation s’accélère après le brûlage. La livraison est donc illico-presto. C’est une véritable course contre la montre tant pour l’usine que les planteurs. Et cela provoque souvent, une désorganisation totale de la livraison de la canne à cause des feux accidentels – propagation involontaire de feu dans le champ d’autrui -.

Mais pour la campagne 2017/18, prévue le 08 juin 2017, quelques planteurs vont effectuer une coupe verte pour leurs cannes. Ils vont couper leur canne sans la brûler. Cette mode de coupe va engendrer des avantages pour les planteurs selon l’un d’entre-eux. La qualité de la canne livrée constitue l’un des principaux avantages de la coupe verte. En plus, d’après ces planteurs, l’usine SUCOCOMA apprécie cette coupe et encourage les planteurs à la pratiquer. Des faveurs seront accordés aux paysans pratiquant la coupe verte.

L’abandon de la coupe sur brûlis et l’adoption de la coupe verte nécessite une forte sensibilisation. Ainsi, les techniciens du CMCS travaillent actuellement d’arrache-pied à l’élaboration de stratégie facilitant ce changement.