Ambilobe : La gestion de l’irrigation, en péril

L’eau, c’est la vie. Elle contribue au développement de tout être vivante. Mais certains domaines nécessitent un peu plus que les autres. Les exploitations agricoles en font partie. L’irrigation constitue un facteur important de la qualité et de la quantité du rendement. Des infrastructures sont donc nécessaires pour cela.

Pour le cas d’Ambilobe, les infrastructures d’irrigation rencontrent beaucoup de problèmes ces derniers temps. Et cela provoque une désorganisation au niveau de l’utilisation de l’eau. Beaucoup de gens ont implanté du riz à l’intérieur des canaux d’irrigation. Cette pratique empêche l’eau de circuler convenablement. Le premier effet, est la réduction considérable du débit de l’eau. Ainsi, la plupart des paysans n’arrivent plus à arroser son parcelle comme ce qu’il doit.

Ainsi, l’Utilisation de l’eau constitue une source de conflit entre les planteurs du riz et les planteurs de canne à Ambilobe depuis longtemps. Chaque partie veut obtenir un peu plus que son homologue et des tensions se trouvent un peu par tout.

Heureusement, des travaux d’entretiens et de réhabilitation de circuit d’irrigation, financé par l’Union Européenne sont effectués actuellement. Ce financement entre dans le cadre du MAPS ou Mesure d’Accompagnement du Protocole Sucre. L’entreprise BRL Madagascar, avec son expertise, assure l’exécution des travaux.